Catégories

Comment calculer son salaire congé parental ?

Comment calculer son salaire congé parental ?

Prendre soin d’un enfant et continuer son boulot est une tâche bien difficile. Après un accouchement ou une adoption, il est souvent nécessaire de prendre un congé pour s’occuper de l’enfant. Bien que cela soit juste, plusieurs hésitent à cause du salaire en congé parental.

Le salaire pendant un congé parental

Au cours d’un congé parental, les employés ne perçoivent plus de salaires. Lorsque le salarié continue toutefois à travailler à temps partiel, il est en mesure de percevoir des indemnités de façon journalière. Que vous soyez indépendant, exploitant agricole ou salarié, la CAF vous verse des indemnités en cas d’arrêts de travail dans le cadre d’un congé parental.

Lire également : Où acheter de beaux maillots de bain ?

L’accompagnement de la CAF pour un congé parental

Pour les salariés en situation de congé parental, la CAF prévoit des versements dans le cadre de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). C’est l’aide-principal de la CAF dont vous pourrez bénéficier. Le montant versé est fonction de quatre types d’allocations pour le congé parental. Il s’agit de : la prime à la naissance ou la prime à l’adoption, l’allocation de base, la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) et le complément de libre choix du mode de garde (CMG). Elles sont cumulables ou non.

La prime à la naissance

Les parents perçoivent la prime de naissance avant le dernier jour du deuxième mois qui précède la naissance de l’enfant. Cette prime est versée par la MSA ou par la CAF. Si vous êtes éligibles à l’allocation de base, vous percevez ces deux aides dans la même période. Le montant de la prime s’élève désormais à 965,34 €. La somme est versée une seule fois. Si vous donnez naissance à plusieurs enfants à la fois (jumeaux, quintuplés…), la prime est multipliée par le nombre d’enfants.

A lire aussi : Un enfant difficile, ça veut dire quoi ?

L’allocation de base

L’allocation de base est versée par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) ou la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). S’il s’agit de votre propre enfant, vous percevez l’allocation jusqu’à ce que ce dernier ait 3 ans. Dans le cas d’une adoption, vous serez éligible jusqu’aux 20 ans de l’enfant (mais en respectant la limite de 36 mois). Pour un montant à taux plein, l’allocation de base est de 175,01 € par mois. Par contre, pour un montant taux partiel, vous percevez 87,51 € par mois.

La PreParE

Cette allocation remplace le CLCA. Pour en bénéficier, vous devez répondre à plusieurs critères. Le montant versé mensuellement dépend du type de congé parental. Pour un congé total, l’allocation est de 405,98 €/mois. Par contre, pour un congé parental à temps partiel, elle est de 262,44 €/mois.

Le complément de libre choix du mode de garde (CMG)

C’est une prise en charge d’une partie du cout de la prestation d’une assistance maternelle agréée. La somme variera selon le nombre d’enfants que la famille a à charge. Mais, au moins 15 % des frais sont soldés par la CAF ou la MSA.

Articles similaires

Lire aussi x