Santé

Comment lutter contre le dérèglement hormonal ?

Tendance héréditaire, étapes de la vie, changements de mode de vie, les problèmes hormonaux peuvent arriver facilement et devenir dangereux pour votre santé si vous ne les considérez pas ou ne les traitez pas assez tôt. Le déséquilibre hormonal est chose courante à moindre échelle et vous pouvez lutter contre en connaissant mieux les mécanismes des hormones et en prenant quelques bonnes habitudes.

Quel rôle jouent les hormones dans notre corps ?

Le système hormonal joue un rôle tout aussi important sur notre corps que sur notre état psychologique. Les hormones remplissent un nombre important de fonctions vitales :

A lire également : Pourquoi consommer de la viande blanche est bon pour la santé ?

  • elles régulent la température du corps, le rythme du cœur et les cycles du sommeil
  • elles suivent la croissance et le développement de l’organisme
  • elles règlent l’appétit, facilitent la digestion et gèrent le métabolisme
  • elles veillent au bon déroulement du cycle de reproduction chez la femme et au fonctionnement des organes sexuels
  • elles stabilisent les émotions

Vous percevez bien comment des taux hormonaux déséquilibrés peuvent nuire à votre santé.

Comment se manifeste un dérèglement hormonal ? 

Lorsque des troubles hormonaux se produisent, votre corps vous donne des signaux. Il faut savoir reconnaître quand vos hormones vous alertent pour lutter contre le mal.

A découvrir également : Comment affiner les obliques ?

Les symptômes physiques d’un problème d’hormones

Les problèmes liés à votre corps vous conduiront rapidement à consulter un médecin, surtout si des douleurs se manifestent. C’est lui qui jugera si un traitement hormonal est nécessaire.

Vous serez attentif à un gonflement au cou, aux accélérations de votre rythme cardiaque, à des poussées d’acné ou à une variation de poids sans explication. Pour la femme, les hormones peuvent créer des règles douloureuses, provoquer un cycle menstruel irrégulier et des problèmes d’infertilité.  

Moins alarmants mais gênants, la sensibilité aux changements de température, les problèmes urinaires (notamment chez la femme) et les ballonnements peuvent être dus aux hormones.

Les troubles d’ordre psychologique liés aux hormones

Si vous vous sentez particulièrement irritable et que vous êtes souvent dans un état de stress, vous pouvez aussi chercher du côté des hormones. En effet, le stress est une émotion nocive pour l’organisme et qui a tendance à s’accroître et à créer d’autres déséquilibres si on ne l’élimine pas. Par exemple, le stress devient facilement la cause de troubles du sommeil, de la libido et du dérèglement du cycle des femmes. L’anxiété est une des causes des troubles hormonaux et les hormones font accroître le stress : un vrai cercle vicieux.

Comment retrouver naturellement un équilibre hormonal ?

Sans se substituer à l’avis d’un médecin qui pourra déceler un simple déséquilibre d’une pathologie nécessitant un traitement, les quelques conseils que nous vous apportons pour travailler sur l’équilibre hormonal ne pourront être que bénéfique à votre corps et votre santé psychologique. 

Revoir son équilibre alimentaire

Certaines boissons ou aliments provoquent la surproduction d’un type d’hormones. Il faut par conséquent en modérer la consommation au quotidien. L’alcool et le café stimulent les glandes surrénales et donnent des taux plus élevés de cortisol. Le cortisol est l’hormone responsable du stress, du métabolisme et de la pression artérielle. Évitez également les sucres rapides qui contribuent à la surproduction hormonale d’insuline : vous aurez moins de mal à réguler votre poids.

Des aliments sont au contraire favorables à la régulation des taux hormonaux (cortisol et insuline) : légumes verts, les aliments à effet probiotique (asperges, lentilles, bananes, avoine…). Pour prévenir les problèmes de thyroïde, mangez régulièrement des produits iodés. Les graines et l’huile d’onagre sont excellentes pour les œstrogènes : un allié pour les femmes qui vivent la ménopause ou les femmes qui souffrent de symptômes prémenstruels importants.

Réduire son stress

Plusieurs plantes peuvent vous aider à gérer le stress (basilic sacré, astragale, aubépine, etc). Mettez-vous à la médiation pour calmer votre esprit : le simple fait de mieux respirer diminue la production de cortisol et adrénaline. Un professionnel de santé peut vous aiguiller sur les plantes et plus particulièrement, le traitement par huile essentielle. L’huile essentielle de fenouil aide aux soucis intestinaux tandis que celle de citron ou de sauge sclarée travaillent sur le cycle menstruel et la libido.