Catégories

Comment investir en immobilier locatif sans apport ?

Comment investir en immobilier locatif sans apport ?

Dans votre processus d’investissement dans l’immobilier locatif, vos fonds propres peuvent rarement suffire. Dès lors, un prêt bancaire sera nécessaire pour la réalisation de votre projet. Toutefois, il vous faut apporter une part du montant demandé, ce qui permet à la banque ou à la structure financière de couvrir des frais annexes. Par ailleurs, il n’est pas impossible d’obtenir un prêt sans apport. Comment cela est-il possible ?

Bien choisir son bien immobilier

Investir dans l’immobilier locatif sans apport, c’est convaincre votre banque de financer intégralement l’achat de votre bien. Pour cela, votre projet doit être prometteur ou rentable. Le choix du bien est déterminant dans l’obtention d’un tel prêt.

A lire également : Les avantages de passer par un courtier immobilier

Pour mettre toutes les chances de votre côté, commencez par choisir un bien locatif de petite surface. Ensuite, l’emplacement de celui-ci doit être stratégique. Un logement bien positionné sera sans doute très vite occupé.

En dehors de l’emplacement, tenez compte des attraits du quartier. Un quartier avec un bon niveau de vie est une zone où la demande en logement est continue. Pour finir, le logement doit être proche des infrastructures comme les hôpitaux, les écoles, les commerces, la gare, etc.

A découvrir également : Comment augmenter un loyer avec l’indice?

Ce sont des modalités dont tiennent compte les locataires. Lorsqu’elles sont présentes, votre investissement sera vite rentabilisé. Lorsque vous choisissez votre bien en tenant compte de ces paramètres, vous auriez fait la moitié du chemin pour obtenir un prêt bancaire sans apport.

Acheter grâce au dispositif Pinel

La loi Pinel en vigueur depuis 2014, est un dispositif pensé pour faciliter les achats dans le neuf. L’avantage ici réside dans le fait que vous pouvez profiter d’une réduction des impôts sur le revenu.

Pour profiter de cette loi, vous devez acheter dans le neuf et remplir un certain nombre de conditions. Ladite loi permet particulièrement d’acheter un logement neuf sans apport. L’on procède à un remboursement grâce aux loyers perçus.

Concrètement, pour profiter de ce dispositif, l’une des conditions consiste à mettre en location le bien acheté. Selon le nombre d’années pendant lequel le bien sera habité comme logement locatif, les réductions sur les loyers perçus varient. Le délai minimum est de 6 ans pour une réduction de 12 %.

Si vous vous engagez à louer votre bien pendant 12 ans, la réduction sur l’impôt sera de 18 % contre 21 % pour une location étalée sur 9 ans.

Acheter un bien déjà loué

Dans votre processus d’achat, privilégiez un bien déjà loué. C’est une astuce qui vous permet d’acheter un logement sans apport. Dans ce contexte par exemple, le loyer annuel est connu. Les banques tiendront donc compte de 70 % des loyers perçus pour se faire une idée de la rentabilité de votre logement. Pour cela, vous devez choisir un projet rentable. Cela va donc dépendre de son positionnement, la réalisation d’autres travaux en vue, les loyers à percevoir, etc.

Articles similaires

Lire aussi x