Catégories

Quel est le métier manuel le mieux payé ?

Quel est le métier manuel le mieux payé ?

Les métiers manuels sont souvent objet de critiques voire traités de sots. Cependant, de nos jours, ils sont bien payés, recrutent énormément et intéressent plusieurs jeunes. La crise pandémique du Covid19 a en effet fait prendre conscience à tous de l’importance du travail manuel pour progresser. Vous songez peut-être à une reconversion professionnelle ? Dans cet article, vous allez découvrir le métier manuel le mieux payé.

Le maçon

Les travaux de maçonnerie consistent essentiellement à construire l’enveloppe extérieure de maisons individuelles, de bâtiments ou de commerces. Dans le cadre d’un projet de construction neuve ou de réhabilitation, le maçon érige les murs et pose les fondations. Le domaine du métier requiert une formation allant du niveau CAP maçonnerie au niveau Bac 2 en bâtiment ou enveloppe du bâtiment : conception et construction. Un ouvrier novice gagne le S.M.I.C. Tandis qu’un maçon qui dirige sa propre entreprise peut gagner entre 2 800 et 5 400 euros par mois jusqu’à la fin de sa carrière.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un ESN ?

Le couvreur

La construction et la réparation de toitures sont la spécialité du couvreur. Tout se résume à l’entretien et à la réparation du toit, ainsi qu’à tout ce qui concerne la pose des gouttières, des chéneaux, des lucarnes, etc. Un couvreur doit idéalement avoir un niveau Bac 2, qui comprend un BTS SCBH en systèmes constructifs bois et habitat ou un BTS enveloppe du bâtiment en conception et construction ou simplement en bâtiment. Son CAP de Scellant Bâtiment et Travaux Publics peut être équivalent. Le salaire de départ d’un couvreur est de 1 500 euros, et le salaire mensuel moyen se situe entre 3 000 et 5 000 euros.

Le plombier

La plomberie consiste à monter, à réparer, ou à entretenir les canalisations d’eau et de gaz. Le plombier travaille sur un chantier en général. Mais il répare également des appareils à domicile comme les chauffe-eau, une baignoire, les robinets, etc. Il est préférable d’avoir un Bac+2 en FED (fluide énergies domotiques) pour devenir plombier.

A découvrir également : Quelles sont les missions d’une entreprise de BTP ?

Un plombier doit avoir des autorisations supplémentaires en plus de sa certification et de sa formation afin de fournir plus de services. Au minimum, un employé qui débute ce domaine gagne le SMIC. Mais le salaire d’un plombier, en général, dépend de la taille de l’entreprise et du nombre de collaborateurs. En moyenne, il touche entre 2 800 et 5 000 euros par mois.

Le mécanicien

Le métier de mécanicien comprend l’entretien mécanique, pneumatique et électrique en plus de tout ce qui concerne la réparation de véhicules. Ce travail nécessite une formation spécialisée dans le domaine. Partant du niveau du CAP et incluant des connaissances sur l’entretien des véhicules avec des options de voiture de tourisme. Encore faut-il un Bac + 2. Pour évoluer dans le domaine, de nombreuses formations sont proposées. Un mécanicien qui travaille pour une concession gagne environ 1 600 euros par mois. Par contre, qu’un artisan mécanicien indépendant peut gagner entre 2 500 et 4 500 euros par mois.

Le peintre bâtiment

Les finitions intérieures ou extérieures des murs, des sols et des plafonds d’un bâtiment sont réalisées par le peintre bâtiment. En d’autres termes, un peintre apporte la touche finale à un chantier de construction ou de rénovation. Pour devenir peintre en bâtiment, il existe de nombreuses options de formation.

Il est conseillé d’avoir un Bac 3. Cela implique d’être titulaire d’une licence professionnelle des métiers du bâtiment et de la construction, pour être plus efficace. Un entrepreneur en peinture peut toucher à son compte un salaire mensuel compris entre 2 300 et 4 400 euros.

Le boulanger

Les tâches d’un boulanger comprennent la création de divers pains et pâtisseries. En d’autres termes, la préparation de pâtisseries de tous les jours. Un boulanger débutant gagne le S.M.I.C. Mais un artisan boulanger indépendant gagne entre 3 500 et 4 000 euros par mois.

Un boulanger a besoin de beaucoup de savoir-faire technique car en plus de faire du pain, il crée aussi des pâtisseries. Un diplôme de niveau II de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, le Brevet de Maîtrise (BM) boulanger, est exigé pour la carrière.

Articles similaires

Lire aussi x