Catégories

Quelles sont les étapes de création d’un logo ?

Quelles sont les étapes de création d’un logo ?

De plus en plus de nouveaux projets naissent aujourd’hui et ont besoin urgemment d’apparaître. Pour bien faire cette apparition, ils doivent non seulement être visibles, mais aussi et surtout être facilement compréhensifs. Pour ce faire, il est urgent de mettre à profit certains moyens de communication comme le logo par exemple. C’est une réalisation qui en plus d’être simple et facile à comprendre ne doit pas se mettre hors de certaines règles. Découvrez comment les réaliser dans cet article.

Avant toute réalisation, il faut prendre le temps de réfléchir sur ce qu’on veut faire. Cette réflexion implique à la fois une schématisation de la chose et une prise en compte de son utilité. Dans le cas d’un logo par exemple, il faut définir ce à quoi pourrait servir ce logo. Est-ce un logo qui vise à la rentabilité, donc est-ce un logo pour entreprise ? Où est-ce un logo qui veut juste rendre présent un événement, un produit. Bref, c’est en connaissant les objectifs que poursuit votre logo que vous pouvez le réaliser parfaitement.

A voir aussi : Trouver un emploi à Saint-Flour : offres d'emploi, conseils et opportunités professionnelles

Et c’est dans cette parfaite réalisation, qu’il donnera de bons fruits comme attirer beaucoup de regards. Dans les objectifs à fixer, il faut se demander si est un logo de site web ou d’affiches publicitaires ou bien même les deux. Il faut ensuite situer le secteur d’activité dans lequel le logo veut intervenir. Il faut penser à ceux qu’on désire affecter par le logo.

Une fois que ces préliminaires sont bien définis, il ne reste qu’à passer à l’action. Avec de bons objectifs le logo se fera facilement et dans les brefs délais. C’est quand on ne sait vraiment pas son utilité qu’on perd le temps en le réalisant. On passe la plupart du temps à corriger incessamment en apportant des nouveautés. Avant l’action, il faut prendre d’abord le temps de se représenter le logo. Cette représentation sera faite d’abord dans la tête. Pour le faire, il y a le style qu’il faut prendre en compte.

A découvrir également : Comment se faire embaucher à Toulouse ?

Est-ce un logo combiné que vous voulez réaliser ou un autre type de logo. Ou, est-ce encore un logo monogramme qu’il vous faut réaliser ou un logo pictogramme. Est-ce un logo mascotte qu’il faut pour votre projet ou un logo emblème ou bien encore un logo abstrait. C’est en fonction de tous ces critères que vous pouvez savoir quelle forme donner à votre logo. Tout compte fait dans le cas d’un ou de l’autre logo, il faudra préparer un pictogramme ou une typographie ou si possible les deux. Ces différents types de logo portent chacun des complications dont il faut prendre contact afin de réaliser le logo idéal.

Réaliser en respectant les normes formelles

Il est venu le moment de passer à la réalisation de votre logo. Une fois que tout est clair sur le style et la forme que vous voulez lui donner, plus rien ne peut normalement freiner l’élan. Il reste juste à se doter des éléments nécessaires pour réaliser votre logo. Il faut aussi vous informer sur les règles de réalisation. En principe, il faut contacter un graphiste. Ce dernier est supposé maitriser toutes les règles de conception de logo. Mais il y a des graphistes qui ne sont pas aussi spécialistes de tous les types de logos. Il y en a qui maitrisent juste quelques-uns comme il y en a qui maitrisent tout.

Mais peu importe les performances de celui qui se met au travail, il y a des informations indispensables. Avec ces informations le logo sera irréprochable. Entre autres, il faut noter le brainstorming qui vise à mieux passer le message. Il y a ensuite le croquis qui étudie le pictogramme, la typologie et la Baseline sans oublier les pistes graphiques. Viennent enfin les déclinaisons et les exports qui prennent en compte les couleurs et la taille du logo. En matière de couleurs, il faut distinguer les couleurs complémentaires des couleurs analogues sans oublier les couleurs triadiques. Ne perdez pas de vue que chaque couleur a une signification et reflète une image de ce que le logo représente.

Choisir les couleurs et la typographie adaptées

Le choix des couleurs et de la typographie est un élément crucial dans la création d’un logo. Effectivement, ces éléments vont influencer fortement l’impact visuel du logo sur les consommateurs. Il faut donc accorder une attention particulière à ce choix.

Il faut choisir des couleurs cohérentes avec le message que vous souhaitez faire passer avec votre logo. Chaque couleur a sa propre signification : le rouge peut symboliser la passion et l’énergie tandis que le bleu évoque plutôt la stabilité et la confiance. Les couleurs peuvent aussi être combinées pour créer différentes ambiances : par exemple, une combinaison de jaune et de noir peut donner un effet dynamique alors qu’une combinaison de beige et de marron peut transmettre une ambiance plus chaleureuse.

Pour choisir les bonnes couleurs, il faut réfléchir aux valeurs ou émotions que vous souhaitez associer à votre entreprise ou marque. Si vous avez déjà choisi vos couleurs corporatives pour votre entreprise, utilisez-les bien sûr comme point de départ pour créer votre logo.

Il y a la typographie qui doit aussi être choisie méticuleusement pour éviter toute confusion entre plusieurs lettres qui se ressemblent ! Là encore, différents types existent tels que les polices Serif (avec empattements) ou Sans-serif (sans empattements). La première est souvent associée à une image traditionnelle tandis que l’autre transmet plus facilement une impression plus moderne.

Il ne faut pas oublier non plus qu’il existe plusieurs styles d’écriture comme par exemple l’italique ou le gras qui peuvent donner un effet différent à votre logo.

Pour que la typographie et les couleurs fonctionnent bien ensemble, il faut veiller à ce qu’elles soient en harmonie. Pour cela, essayez d’utiliser une palette de couleurs cohérente avec vos lettres ou symboles. Vous pouvez aussi jouer sur l’épaisseur des caractères selon les éléments du logo qui doivent être mis en avant : par exemple, vous pouvez choisir d’avoir certains mots plus gros que d’autres dans le nom du produit ou de la marque.

Les choix de couleurs et de typographie sont primordiaux pour créer un logo représentatif. Il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels spécialisés si nécessaire, car tout doit être parfaitement étudié afin que votre image soit perçue comme désirée par le public ciblé.

Tester et ajuster le logo selon les retours des utilisateurs ou du client

Une fois que le logo est créé, il faut encore le tester pour s’assurer qu’il fonctionne bien et qu’il répond aux attentes des utilisateurs ou du client. Pour cela, il existe plusieurs méthodes.

La première consiste à montrer le logo à un panel d’utilisateurs potentiels, puis à recueillir leurs impressions et commentaires. Cela peut être fait sous forme de sondage en ligne ou même en personne lors de focus groups.

Vous devez prendre en compte toutes les remarques constructives pour apporter des modifications au logo si nécessaire. Il ne faut pas hésiter à ajuster certains éléments du design afin de mieux correspondre aux attentes des utilisateurs ciblés.

Un autre moyen efficace pour tester un logo est de l’intégrer dans une maquette graphique représentant son utilisation réelle : sur un site web, sur une affiche publicitaire ou encore sur un packaging produit par exemple. Cette méthode permettra non seulement d’avoir une idée plus précise du rendu final mais aussi de voir si le logo attire effectivement l’attention comme prévu.

Lorsque vous avez effectué tous ces tests et obtenu toutes les informations nécessaires auprès des utilisateurs, vous pouvez alors procéder à la dernière étape : la finalisation définitive du logo !

C’est là où vous allez pouvoir exprimer votre créativité avec tout ce que vous avez appris durant ces dernières étapes. Vous devrez choisir entre différents formats tels que JPG, PNG ou vectoriels (SVG) selon vos besoins futurs ainsi qu’une résolution adaptée en fonction des usages.

Vous devez respecter les normes formelles pour l’utilisation du logo. Par exemple, il doit être utilisé à une taille suffisante pour qu’il soit bien visible et ne pas être déformé (par exemple étiré ou compressé). Le choix des couleurs et de la typographie doit aussi être respecté dans toutes les versions du logo afin d’assurer une cohérence visuelle.

N’oubliez pas que la création d’un logo est un processus continu : même après avoir finalisé le design, vous devrez continuer à surveiller son efficacité auprès des consommateurs et effectuer des ajustements si nécessaire. Cela garantira que votre entreprise restera toujours compétitive sur le marché !

Articles similaires

Lire aussi x